RETOUR SUR L’ORDONNANCE MACRON : LA REQUALIFICATION DU CDD EN CDI ?

ORDONNANCE MACRON : QU’EN EST-IL DE LA REQUALIFICATION DU CDD EN CDI ?

Les règles de requalification d’un contrat de travail à durée déterminée (CDD) en contrat à durée indéterminée (CDI) sont modifiées par l’ordonnance du 22 septembre 2017 relative à la prévisibilité et la sécurisation des relations de travail.
En vertu de l’article L. 1242-13 du Code du travail, le contrat à durée déterminée doit être transmis au salarié au plus tard dans les 2 jours ouvrables suivant l’embauche.

Depuis le 24 septembre 2017, lorsque l’employeur transmet un CDD au salarié en laissant passer le délai de deux jours, la requalification du contrat en CDI ne sera plus prononcée par les juges. En revanche, le salarié pourra se prévaloir d’une indemnité d’un montant maximal d’un mois de salaire (L. 1245-1 du Code du travail).

Ordonnance 2017-1387 du 22 septembre 2017, art. 4-V et VI

IMPORTANCE
FORTE 87%

2 réflexions au sujet de « RETOUR SUR L’ORDONNANCE MACRON : LA REQUALIFICATION DU CDD EN CDI ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *